Chocolat et maux

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (soyez le premier à donner votre avis)
Loading ... Loading ...

Quand on parle de maux et de chocolat on pense en général à la crise de foie. C’est effectivement un vrai fléau, notamment en période de fête, toutefois ce n’est pas le sujet que j’ai envi de traiter aujourd’hui. Non ce que je veux partager aujourd’hui est un sujet plus grave. Ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est l’addiction au chocolat.

Je viens de lire que les ventes de confiserie et plus particulièrement de chocolat avaient cru de 6% cette année. A première lecture, cette information peut sembler anodine. En fait elle cache le mal-être des individus, les confiseries et le chocolat font partie des compensations que nous nous offrons pour masquer notre vide intérieur et la perte de sens qui petit à petit peu devenir une véritable addiction. Le chocolat, qui contient de l’acide folique, est un euphorisant, un antistress bon marché. L’acide folique est aussi un produit faisant parti de la quatrième catégorie des produits anti-dopage dans le cyclisme (produits non dopants mais potentiellement nocifs).

Les industriels ont bien compris la situation, et les gens de communication communiquent sur : les temps sont durs, offrez-vous un petit plaisir. C’est du marketing de l’indulgence qui vise à déculpabiliser les nouvelles formes d’addiction !

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>