Le Taj Mahal en pleine conscience

On connait tous le Taj Mahal et pourtant le voir, en vrai, là devant soi provoque un choc inoubliable. Et pourtant pour ma visite j’avais tout faux. Il faudrait le découvrir au clair de lune et mieux de pleine lune pour voir les reflets de la lune sur le marbre et j’y suis allé un jour sans lune, le jour de Diwali, le jour de la fête des lumières. Bon pas trop grave car je n’y ai pas passé la nuit, même coup de chance car il y avait beaucoup moins de monde qu’un jour ordinaire.

Le Taj Mahal est une gourmandise que l’on découvre progressivement. Caché par le porche monumental en grès rouge couvert de versets du Coran, on l’entrevoit au loin au travers d’une porte.

Taj Mahal, premier regard

Il paraît petit. On pourrait se jeter dessus et le dévorer, mais j’ai eu envie d’y aller pas à pas, de le découvrir lentement au rythme des déambulations dans les jardins ornementaux et les autres bâtiments qui l’entourent.

Taj Mahal, à la dérobée

Petit à petit il grandit et s’impose par sa beauté et grandeur.

Le Taj Mahal-5

Enfin on découvre la richesse des détails.  Exercice de pleine conscience qui m’a permis de profiter de ces instants magiques.

Après visite du fort d’Agra avec un dernier regard sur le Taj Mahal au loin dans la brume.

1 comment to Le Taj Mahal en pleine conscience

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>