A la découverte de Mahabalipuram

L’image que j’avais de l’Inde avant d’y vivre était faite de clichés et d’ignorance. Je trouvais l’architecture et les sculptures un peu kitch. Mon voyage à Mamallapuram, ou Mahabalipuram pour les Indiens, a radicalement modifié ma perception, mon œil c’est ouvert à d’autres formes, c’est éduqué et aujourd’hui je suis devenu un amateur, j’aime cette forme d’art, je l’éprouve physiquement mais suis capable de l’analyser. Je suis devenu un amateur au deux sens du mot.

Mahabalipuram est l’apogée de l’art de la dynastie Pallava qui a dominé le sud de l’Inde au VIIème siècle, merci le Lonely. On y découvre des temples dont certains sont des monoblocs taillés dans la roche,

Mamallapuram, Temple du rivage - Vue d'ensemble 0

on y découvre des sculptures et des bas reliefs qui sont des vraies fresques,

Mamallapuram, L'ascèse d'Arjun ou la descente du Gange 01, vue d'ensemble

on y découvre l’humour.

Mamallapuram, L'ascèse d'Arjun ou la descente du Gange 05, l'ascèse du chat devant des souries ravies

Mais Mahabalipuram c’est aussi la plage et un coucher de soleil sur le Golf du Bengale.

Mamallapuram, couché de soleil

Aussi, rien d’étonnant à que ce lieu ait été classé au patrimoine mondiale de l’Unesco.

Je vous invite à vous plonger dans cet univers afin de partager mon expérience en espérant que cela vous aidera à ouvrir les yeux sur d’autre formes (si ce n’est pas déjà fait) et vous donnera envie d’y aller. Premier épisode les temples.

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>