Identité & Persona

11 novembre 2009 par Fred le Zèbre Laisser une réponse »
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moy. : 5,00 sur 5)
Loading ... Loading ...

L’utilisation du mot Identité pour définir un groupe me fait penser au concept de Persona utilisé en marketing.

Une Persona est une personne fictive qui représente un groupe cible. Lors de la construction de la persona, cette personne fictive se voit assigner une série d’attributs qui enrichissent son profil pour mieux exprimer les caractéristiques du groupe cible. L’identité du groupe, la fiche d’identité, correspond alors à l’ensemble des attributs de la Persona. Grâce à la Persona, les équipes donnent un visage humain au groupe cible, ce qui permet de répondre aux multiples questions que posent la conception, la promotion et la distribution d’un produit ou d’un service. On comprend pourquoi la notion d’identité est de plus en plus utilisée en politique qui se rapproche de plus en plus du marketing et de la manipulation des groupes.

C.G. Jung a utilisé ce terme dans sa psychologie analytique, pour désigner la part de la personnalité qui organise le rapport de l’individu à la société, la façon dont chacun doit plus ou moins se couler dans un personnage socialement prédéfini afin de tenir son rôle social. La persona d’un groupe serait donc le dénominateur commun des persona le composant. C.G. Jung considère que le moi peut facilement s’identifier à la persona, conduisant l’individu à se prendre pour celui qu’il est aux yeux des autres et à ne plus savoir qui il est réellement et la persona peut finir par usurper l’identité réelle de l’individu. Lorsque l’on passe au niveau du groupe la perte de l’identité réelle des individus est encore amplifiée. En revanche, la simplification permet de fédérer, d’embrigader autour de quelques mots, slogans puis de manipuler.

Avec cet éclairage on comprend pourquoi le politique s’est récemment emparait de ce mot en lieu est place de ceux existants.

Publicité

Laisser un commentaire