De la défaite de Besson à la victoire de l’humanisme

9 février 2010 par Fred le Zèbre Laisser une réponse »
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (soyez le premier à donner votre avis)
Loading ... Loading ...

Le séminaire sur le débat sur l’identité nationale est un enterrement de première, on ne parle plus d’immigration, d’Islam, on prend quelques mesures pour sauver le trait Besson et on reporte le reste aux calandres grecques. Fillon, qui a toujours était contre le débat proposé par Eric Besson, a fait le minima pour sauver la face du gouvernement mais a publiquement humilier son ministre en ne lui permettant pas de répondre aux questions qui lui étaient adressées.

Sur le site du ministre ont été sélectionnés 50 façons de parler de la France afin que nous votions. Après une lecture rapide que je vais approfondir, je ne retrouve pas les orientations données par le ministre dans sa circulaire, je ne retrouve pas la xénophobie, la peur de l’autre, l’islamophobie mais les valeurs humanistes que notre président et notre gouvernement ne mettent pas toujours en œuvre : méritocratie et non népotisme, l’intérêt général et non l’intérêt particulier, la liberté d’expression et non la censure. Ces 50 retours montrent l’échec de Besson, une majorité de français ont dit non à Messieurs Sarkozy et Besson. C’est aussi un mensonge pour masquer le côté sombre de ce débat et faire croire qu’il s’est bien passé.

Nous avions annoncé cette défaite de Sarkozy et Besson, il faut maintenant transformer la transformer en victoire et obliger le gouvernement à mettre en avant les valeurs de la République, les valeurs humanistes, les valeurs qu’ils piétinent tous les jours. Espérons que la création d’un comité des sages permettra d’aller dans cette direction. Sarkozy et Besson sont maintenant prisonniers de ce qu’ils ont créés.

Publicité

Laisser un commentaire