Besson démasqué

24 novembre 2009 par Fred le Zèbre Laisser une réponse »
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moy. : 5,00 sur 5)
Loading ... Loading ...

J’ai découvert la circulaire de Besson. Ce document est marqué du signe de l’ignominie de son ministère. Une fois de plus Sarkozy associe Immigration et Identité Nationale. L’animation des débats en région repose sur les peurs des français, sur leur part d’ombre et non sur les valeurs du siècle des lumières. C’est la preuve, si nous en avions besoin, de la manœuvre politicienne. Je ne me reconnais pas dans ce texte, je ne retrouve pas les valeurs de la République. Analyse.

La justification du débat est selon M. Besson de répondre « aux préoccupations soulevées par la résurgence de certains communautarismes, dont l’affaire de la Burqua est l’une des illustrations. Au moment même où l’Union Européenne franchit une nouvelle étape de son intégration, et où la crise économique et financière internationale démontre combien la mondialisation rend l’avenir des Nations interdépendant… ». On ne saurait être plus claire, M. Besson s’appuie sur les craintes des français.

M. Besson donne aussi un guide pour la conduite des débats locaux.

  • Pas de question sur l’identité, thème qui devrait en toute logique ouvrit le débat mais un premier thème « Pourquoi nous sentons nous plus près des autres français, même sans les connaître ? » qui rappelle étrangement les propos de Jean-Marie Le Pen qui préfère ses enfants à ses petits enfants…
  • Le thème des valeurs de l’identité nationale n’est qu’en quatrième position. Puis arrive les thèmes sur l’immigration qui occupe plus d’une page (contre 12 lignes pour les valeurs) avec trois thèmes (6 à 9).
  • Ensuite on aborde la mondialisation avec un nouvel accent sur l’immigration « La maîtrise des flux migratoires est elle nécessaire au maintien de notre qualité d’accueil et d’intégration ? » comme si on n’avait pas compris et un jeu sur les peurs « l’ouverture aux échanges menace-t-elle l’identité nationale ? » ou encore « l’intégration européenne est-elle une menace ou une chance pour l’identité nationale ? » L’ordre est important car on commence par l’ombre et pas la par la lumière.

M. Besson nous réserve le meilleur pour la fin. Sur trois propositions d’actions soumises au débat, les deux premières sont sur l’immigration la troisième sur la fierté d’être français. Toujours plus de barrière pour nous protéger, toujours plus de nationalisme aucune mise en avant des valeurs humanistes.

En lisant ce document je deviens de moins en moins fière d’être français, j’en arrive à avoir honte de ce que la France devient. On est loin des élans du discours manipulateur de notre président. Les masques tombent. Prenons la parole pour défendre la France dont nous sommes fiers.

Publicité

4 commentaires

  1. Rue89 (http://www.rue89.com/2009/11/26/identite-nationale-le-ministere-derape-et-retropedale-en-silence-127631?page=8#comment-1161381) a découvert que M. Besson, prit en flagrant délit de xénophobie, à essayer de masquer les faits en modifiant le texte et en mettant sur le site du débat le texte amendé preuve de son dérapage.

    La ficelle est un peu grosse.

    :-)

    Well-loved. Like or Dislike: +1 2 -1 0

  2. Le mien ? dit :

    L’idée même du débat est malsaine. Que Monsieur Besson soit africophobe est évident. Comme messieurs sarkosy, kouchner, et tant d’autres. Bien sur que ce débat n’est fait que pour tenter de lever les frontistes endormis par ses ouvertures à « gauche ». Ces gesticulations marchent elles ? Je ne crois pas. Le fait de payer ses propres sondages ne les lui donnent même pas en sa faveur. Au train où vont les choses, il va tomber en dépression avant 2012 et ne se représentera même pas. (I have a dream)

    d\'accord / pas d\'accord : +1 1 -1 1

    • -) Merci pour ce commentaire.
      Plus que l’idée du débat, il me semble que c’est l’intention et l’orientation qui lui est donnée qui sont malsaines.

      En revanche, réaffirmer les valeurs d’humanismes et d’universalité héritées du siècle des lumières et qui font partie du ciment de notre pacte républicain me parait important, d’autant plus important en cette période où elles sont piétinées par Sarkozy. C’est l’objectif de cet espace de débat.

      d\'accord / pas d\'accord : +1 1 -1 0

      • konifl dit :

        L’humaniste et l’universalité sont des objectifs louables mais peu réalistes.
        Nous aurons, demain, des problèmes d’eau sur la planète. (Manque de ressources et montée des Océans) Nous allons avoir des dérèglements climatiques majeurs (Ouragans, tempêtes tropicales, Sècheresses) et donc nous allons avoir des transferts massifs de population.
        L’Europe ne peut accueillir tout le monde. Pas plus que votre logement ne peut accueillir 200 personnes.
        Elle doit par contre trouver les ressources humaines et financières pour préparer les aides massives qu’il va falloir consacrer aux réfugiés climatiques. (En commençant par les habitants européens habitant dans les zones inondables)
        Petite précision : Le ciment du pacte républicain est la Patrie, comme le montre toute étude de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789. (Patrie mais pas Nation, disaient les révolutionnaires)

        d\'accord / pas d\'accord : +1 0 -1 0

Laisser un commentaire